The Creative Van - La route du retour - The Creative Van
Prendre la route ne s’improvise pas. On pourrait croire qu’il n’y a qu’à mettre la valise dans le coffre, penser à la bouteille d’eau à côté du siège conducteur, resserrer les sangles sur le toit, claquer la porte, fermer la maison, et rouler après avoir vérifié que le portail s’était bien fermé.
creative, van, vanlife, creativevan, trip, travel, portfolio, freelance, life, design, blog, graphic, motion, 3D, fourgon, aménagé, voyage, travel, #vanlife, création, studio, graphiste, thecreativevan, clara, flo, florian, identité, visuelle, logotype, agence, communication, studio
22895
post-template-default,single,single-post,postid-22895,single-format-standard,qode-social-login-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.4,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

The Creative Van – La route du retour

Nos articles sont écrits en français et en anglais. La version anglaise est en bas de page.

Our posts are both written in french and english. English version is below this article.

Ça y est, nous avons décidé de rentrer. La route qu’il nous reste à parcourir nous permettra de nous arrêter dans des endroits mythiques, on ne gâche pas son plaisir sur les derniers kilomètres du périple.

Descendre dans les grottes de Postojna – Slovénie

Situées dans la région karstique de la Slovénie, les grottes de Postojna sont une œuvre façonnée par les eaux souterraines. On y accède en petit train pour descendre 60m sous terre dans les premiers kilomètres des 24 km de galeries. On se perd dans les méandres des galeries, face aux stalactites et stalagmites diverses, impressionnés par les drapés de pierre qui ont mis des milliers d’années à se former. Clou du spectacle – les bébés dragons, les axolotls, que l’on peut observer qui vivent dans le lit de la rivière.

Se perdre dans les ruelles de Venise

Depuis les abords du lagon, on prend le vaporetto pour atteindre Venise pour y passer 24h. L’occasion de se perdre entre les canaux loin du campanile de la place St Marc et du Palais des Doges dont les files d’attente s’allongent d’heure en heure.

 

On entre dans les églises de Venise, puis on rejoint les ruelles colorées qui bordent les anciens palais qui perdent de leur superbe au fil du temps sans enlever à la magie des lieux, on se pose sur un banc d’une place délaissé mais à l’architecture pittoresque, on flâne le long du grand Canal et de ces gondoles délaissées, on laisse notre imagination dériver quand on se retrouve face à l’atelier d’un fabricant de gondoles, au cœur d’un bar improvisé sur parapet où le Spritz se déguste à même le gobelet.

Arpenter les Cinque Terre

Quand on arrive de ce côté de l’Italie, en haut de Monterrosso, dans une végétation dense, on distingue un petit village en bas de la colline. On ne s’y aventure pas avec le mastodonte qui nous sert de maison, on grimpe dans le premier mini-bus qui nous permet d’atteindre la rive et la gare pour obtenir un fameux pass pour la journée pour avoir accès aux trains et aux sentiers pédestres du parc. Ici, les cinq villages sont reliés par des trains réguliers, ou par des sentiers pédestres. Ceux de Corniglia à Riommagiore ne sont pas praticables, seuls restent ouvertes pour l’instant les portions de Monterrosso à Vernazza et de Vernazza à Corniglia.

Il ne faisait pas grand soleil quand nous sommes arrivés. Mais finalement, nous c’est une météo que l’on apprécie pour plusieurs raisons. Cela permet de randonner sur le sentier reliant Vernazza à Corniglia sans souffrir de la chaleur. Et surtout cela donne une perspective différente aux paysages quand la mer et le ciel peinent à se distinguer.

Faire escale à Portofino

Joli détour à faire juste après les Cinque Terre, Portofino constitue un petit havre de paix au bout de la baie. On y accède à pied depuis un ponton qui surplombe la mer, longeant des criques aux bleus profonds, avant de faire face aux façades dorées et aux vitrines de luxe.

ON THE WAY BACK

This is it. We have decided to head back home. But on the way, we will have the chance to stop in some amazing places. Because we’re heading back home does not mean we can not enjoy the last days on the road.

The Postojna caves – Slovenia

Located in the karst region of Slovenia, the Postojna caves have been carved by underground water for centuries. You have to go under the ground taking a little train that will let you stop and walk within the first kilometers of the caves. Better not get lost around here among all the fascinating statues designed by nature. 

Getting lost in the streets of Venice

From Fusina in front fo Venice in the lagoon, you can take the vaporetto to reach the Grand Canal. Time to enjoy getting lost in the streets that surrounds the famous spots of Venice.

Venice has many things you can tick off a bucket list – the St Marc square and its Campanile, the Palazzo Ducale, the grand canal and the rialto bridge above it. But what is worth the detour is the small canals. It is the gondolas that do not sail, which do not wait for tourists but are just part of the landscape. It is the colours of the walls of ancient palace above the water that fade away over time without removing the magic of the places. It is the workshop of a gondola manufacturer in front of which stands a bar where Italians enjoy Spritz in cups without table, or chairs, just the parapet. It is the part of Venice that does not pretend to be something you saw on pictures.

Wandering around the Cinque Terre

When you arrive on this side of Italy, by Monterrosso, in a heavy vegetation, you start noticing several villages in the mountains. Better not get there with a big van, so put on your walking shoes and get on the little bus that will drive you to the first station of the five villages of the park. Once you have your pass for the walking trails and access to the trains, it is time to enjoy the villages of Vernazza, the walk to Corniglia and then trains to Manarola and Riomaggiore.

There was not much sun in the sky when we arrived in the Cinque Terre. But finally, that was a great weather for the location. Best to hike on the trail linking Vernazza to Corniglia without suffering from the heat. And above all, it gave a different perspective to landscapes when the sea and the sky melt into one another.
Stopping by Portofino

Portofino is a nice stop by when you drive back North from the Cinque Terre. Walking there on the wood bridges above the sea and the deep blue waters is a great way to then enter the village and face its yellow walls and luxurious shops. 

No Comments

Post a Comment